Nos objectifs

Les objectifs poursuivis sont les suivants :
• Améliorer la satisfaction de nos clients ;
• Améliorer continuellement la qualité de notre plateau technique ;
• Fidéliser et développer notre clientèle ;
• Recouvrer tous nos actes afin d’assurer la trésorerie nécessaire au bon fonctionnement de l’établissement ;
• Répondre aux attentes de notre Personnel dans la mesure de nos moyens.
Ainsi:
• nous nous engageons à satisfaire aux exigences des clients et aux exigences légales et réglementaires ;
• une revue de Direction est organisée une fois par an pour s’assurer de l’efficacité, de la pertinence et de l’adéquation permanente du Système de Management de la Qualité (SMQ) de la Clinique Béthanie.
Nous nous assurerons que tout le Personnel et à tous les niveaux de l’organisation est impliqué.

Admission et hôspitalisation

En hospitalisation classique, la Clinique accueille, après accord du médecin traitant et du chirurgien, les malades pour des examens, des actes ou des soins et traitements médicaux ou chirurgicaux qui nécessitent plus de 24h d’hospitalisation. L’Etablissement est ouvert 24h/24h, tous les jours de la semaine. La Clinique comporte 20 lits de chirurgie et de gynéco-obstétrique pour l’hospitalisation du patient, dans un environnement calme, dans des chambres individuelles spacieuses qui assurent la tranquillité, le confort et la sécurité du malade, dotées : D’un équipement médicalisé comprenant : un lit médical électrique à quatre articulations permettant des inclinaisons pour le confort du patient. une source d’oxygène et une source vide. un déclencheur d’appel à l’infirmière. d’autres équipements sur prescription médicale. Et du nécessaire pour son repos et son bien-être : air conditionné à régulation personnalisée. cabinet de toilettes et douche. poste de téléphone. poste de télévision LCD télécommandé avec réception satellitaire permettant l’accès à plusieurs chaînes. fauteuil de repos pour malade.
L’hôpital de jour accueille, après accord du médecin traitant (et du chirurgien), les malades pour des examens, des actes ou des soins et traitements médicaux ou chirurgicaux qui, grâce à l’évolution des procédures chirurgicales et des techniques d’anesthésie, nécessitent moins de 12 heures d’hospitalisation. Il est ouvert tous les jours de 7 heures à 19 heures. Il comprend 4 chambres spacieuses (de 2 lits chacune) et du nécessaire, assurant le repos, le calme, la tranquillité et la sécurité du patient. Inscription : A l’inscription, au service d’admissions, le malade(ou sa famille) présente : une pièce d’identité; si le malade est mineur une pièce d’identité du tuteur est demandée étant entendu que l’admission d’un mineur est prononcée, sauf urgence, après accord du père, de la mère, du tuteur légal ou de l’autorité judiciaire. la lettre de liaison du médecin traitant ou du chirurgien, les ordonnances des traitements en cours avant l’hospitalisation, la carte de groupe sanguin, les résultats d’examen (laboratoire, radio, scanner, IRM, échographie, ECG…) et tout autre document médical lié à la venue du malade. un accord de prise en charge par la caisse d’assurance-maladie préalablement demandée ou la carte de bénéfice d’une couverture sociale et éventuellement un document attestant du bénéfice d’une assurance-santé complémentaire. Les démarches administratives, devant être effectuées le plus rapidement possible par le malade ou l’un de ses proches, le patient est pris en charge par l’équipe de soins. Selon le cas, le patient doit prévoir qu’une personne responsable l’accompagne et vienne le chercher ; il doit être à jeun strict au minimum 6 heures avant l’examen ou l’acte et se présenter après avoir pris une douche, nettoyé et coupé ses ongles, retiré tout maquillage, bijoux… Il est tenu dene pas apporter d’objets de valeur au sein de l’Etablissement ; la Direction de la Clinique ne peut être tenue responsable que d’objets qui lui sont confiés contre reçu. Séjour : Une équipe médicale et paramédicale veille au bon déroulement des examens, des soins et traitements : avant l’examen ou l’acte, l’infirmière(ou l’aide soignante) explique le déroulement du séjour, vérifie le dossier médical et prépare le patient conformément aux règles et selon les prémédications nécessaires. après l’examen ou l’acte, le malade est accompagné dans la chambre et installé dans son lit. Le personnel concerné assure la continuité et la surveillance des soins s’il y a lieu. Selon avis médical, une collation peut être servie après l’acte. Sortie : L’heure de sortie est décidée sur avis médical. En général, il est nécessaire de respecter quelques heures avant le départ. Le malade mineur ou ayant subi une anesthésie doit être raccompagné d’une personne responsable. Avant de partir, le malade (ou sa famille), doit passer au service des admissions pour : Clôturer son dossier administratif. Il est remis au malade : un bulletin de sortie indispensable aux organismes de sécurité sociale. une facture détaillant les différentes prestations. un compte-rendu des actes, examens ou traitements subis. Régler la facture.
Le patient doit s’acquitter du règlement. des différents frais d’hospitalisation et des honoraires non pris en charge par l’organisme de sécurité sociale et éventuellement la mutuelle ou assurance santé complémentaire. des différents suppléments ou extras ( eau minérale, télévision, repas servis à l’accompagnant…) occasionnés par l’hospitalisation du malade et éventuellement l’accompagnement d’un proche. Il est bien entendu que l’acompte est déduit du montant à acquitter lors de la sortie. Les tarifs sont tenus à la disposition du malade et de sa famille et affichés à l’accueil. Le paiement se fait par chèque ou carte bancaire ou en espèces. Cas du malade affilié à la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie(CNAM) : Les frais pris en charge par la CNAM. sont indiqués dans la décision de prise en charge. quant aux actes ou prestations de soins accomplis avant et après l’hospitalisation, ils peuvent être pris en charge par la CNAM selon la réglementation en vigueur ; ils sont traités dans un dossier à part. Les frais qui restent à la charge du malade ou d’une mutuelle ou d’une assurance santé complémentaire. les éventuelles dépenses personnelles (suppléments ou extras) pour le confort personnel et l’accompagnement. les dépassements d’honoraires médicaux. Cas du malade non affilié à une assurance-maladie : Le malade ne pouvant pas justifier de ses droits d’assurance- maladie est tenu, à son départ, de s’acquitter de la totalité des frais de son hospitalisation.

Rendez-vous en ligne

Dévis en ligne

Vos suggestions

Recrutement

Témoignages clients

Nos partenaires

Ils nous ont fait confiance